fbpx
06.64.38.71.51 contact@digibirds.fr
Comment bien référencer son site Internet ?

Référencer un site Internet, qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, pour être visible et développer sa clientèle, ses utilisateurs, il est indispensable d’avoir une présence en ligne et donc de créer un site Internet ainsi que des comptes dédiés à son activité sur les réseaux sociaux. Mais créer un site Internet ou des comptes sur les réseaux sociaux ne suffit pas ! Un travail important de réflexion concernant le contenu est essentiel. Les titres, sous-titres et paragraphes sont les premiers contenus qui favorisent un bon référencement.

Et oui ! Quel est l’intérêt de sortir le plus beau site du monde disposant du meilleur design possible si personne ne le consulte ? Comment rentabiliser un site s’il reste inconnu des internautes ? Dans le cadre d’une stratégie web, la visibilité est un élément essentiel. Pour attirer des visiteurs sur son site, il existe plusieurs canaux dont un des plus connus et des plus rentables sur le long terme est le référencement naturel.

Mais qu’est-ce que le référencement naturel ?

Par définition, le référencement naturel désigne les techniques utilisées par les moteurs de recherche pour classer par pertinence les résultats de recherche renvoyés aux internautes à chaque requête/recherche effectuée par ces derniers.

Le référencement naturel est un terme que nous retrouvons dans le marketing digital pour définir l’ensemble des techniques et méthodes permettant l’optimisation d’un site web dans l’objectif d’améliorer son classement dans les moteurs de recherche. On parle alors également de SEO pour Search Engine Optimization (Optimisation pour les moteurs de recherche).

Le référencement naturel concerne uniquement les résultats classés par l’algorithme de pertinence des moteurs de recherche. Les résultats publicitaires (Adwords) ne rentrent pas dans le champ du SEO. On parle ici de SEA ou Search Engine Advertising. Un autre article sera bientôt écrit sur cette thématique.

Quels mots clés utilisés ? Quels termes employés dans les titres ? Dans les paragraphes ? Quelles sont les techniques à connaître pour bien référencer son site Internet ? Autant de question que l’on commence à se poser lorsqu’on effleure le sujet du référencement.

C’est ce que je vais vous expliquer dans cet article en commençant tout d’abord par vous expliquer pourquoi il est essentiel de bien travailler le référencement de votre site.

 

Pourquoi est-ce essentiel de bien référencer son site Internet ?

Internet est une gigantesque toile invisible sur laquelle des milliards d’internautes se baladent et des millions d’entreprises proposent des biens, des services, des informations et bien d’autres choses. Quand on monte une entreprise, on observe, généralement, le marché pour voir s’il y a de la concurrence et plus nous sommes proches des villes, plus il y a de chance qu’il y ait des concurrents. À moins que vous soyez sur une niche de marché et qu’il y ait personne ou presque. Pas de panique ! S’il y a de la concurrence, c’est qu’il y a de la demande ! C’est donc très positif pour vous et votre future entreprise. Une chose est sûre, pour se différencier sur cette immense toile, vous devez vous démarquer ! Vous démarquer auprès des robots des moteurs de recherche comme Google !

Pour commencer, j’aimerais vous expliquer en image comment fonctionnent les moteurs de recherche et comment ils interagissent avec les sites Internet.

Comment fonctionnent les moteurs de recherche ?

1- Les moteurs de recherche ont des robots qui scannent votre site Internet régulièrement ainsi que ceux de vos concurrents. Par exemple, les robots de Google appelés les Google Bots.

2- Une fois que ces robots ont scanné les pages de votre site Internet, ils transmettent les informations scannées, le contenu des pages au moteur d’indexation des moteurs de recherche pour les analyser et les stocker dans d’immenses bases de données.

3- Ensuite, ils attribuent une note de pertinence à chaque contenu appelée « Page rank ». Ils reposent sur un algorithme complexe qui va identifier la nature des documents mis en ligne (musiques, photos, vidéos, textes, logiciels etc.), les sites internet qui publient ces documents et bien sûr la qualité de ces sites. L’objectif d’un moteur de recherche est de fournir le plus rapidement possible une réponse pertinente par rapports aux recherches de ses utilisateurs. Pour cela, il doit non seulement interpréter les termes recherchés par ses utilisateurs mais également afficher instantanément ses meilleurs résultats. Si les résultats affichés ne satisfont pas ses utilisateurs, il est probable qu’ils arrêteront d’utiliser ce moteur de recherche.

4- Et enfin pour chaque requête tapée, le moteur de recherche présente les contenus les plus pertinents en fonction des notes précédemment attribuées.

Vous l’aurez compris ! Travailler le contenu de votre site est primordial pour apparaître dans les premiers choix des moteurs de recherche en fonction de requêtes ciblées, de mots clés précis. Le contenu du site doit être pensé pour les robots d’indexation. Il est indispensable de fournir du contenu qui est lisible pour Google ou les autres moteurs de recherche. Ainsi, le contenu texte est crucial mais aussi les attributs image, la légende d’une vidéo…

Prendre ce travail de référencement au sérieux, c’est vous donner un avantage concurrentiel certain par rapport à vos concurrents. Si vous ne le faites pas, les internautes iront chez vos concurrents.

Mais ce n’est pas là, la seule raison de bien référencer son site Internet !

Saviez-vous que 89% des décideurs en B2B mènent leur réflexion d’achat sur Internet ? Et que la première page des résultats Google récolte 91% des clics des internautes dont 30% sur le premier résultat ?

Être bien référencé, vous permet d’attirer du trafic, d’être aux premières loges sur des requêtes spécifiques, d’avoir un meilleur taux de clic. Un bon référencement allié à un design intuitif et moderne ainsi qu’une bonne expérience utilisateur, c’est le mix parfait pour convertir les internautes en clients.

Comment bien référencer votre site Internet ?

Première étape : Choisissez les mots clés les plus pertinents

Pour bien démarrer ce travail et ainsi avoir un très bon positionnement sur les moteurs de recherche, la première étape consiste à déterminer les mots clés stratégiques qui feront le succès de votre site Internet auprès des robots. Vous vous dites, certainement, quels sont ces mots clés stratégiques ?

Et bien, il s’agit des mots clés qui décrivent votre entreprise, votre marque, vos produits, vos services, vos actions. Ce sont les mots qu’ont une forte probabilité d’être utilisés par les internautes qui recherchent un site comme le vôtre sur Internet.

Pour cela, vous avez de nombreuses sources d’inspiration possibles ! Il y a tout d’abord le champs lexical de votre secteur puis les mots utilisés par vos concurrents, les communications avec vos clients, vos prospects par e-mail ou sur les réseaux sociaux. C’est la première chose à faire dans la recherche de mots clés.

Ensuite, il vous faut cibler les termes que les internautes vont taper dans les moteurs de recherche, afin d’essayer d’afficher votre site en première page des résultats de recherche pour ces mots clés précis.

D’ailleurs ! Petit conseil au passage 🙂 ! Au lieu de déterminer des mots clés uniques, pensez plutôt à des expressions clés. En effet, en moyenne, une recherche sur Google comporte 4 mots.

Après avoir déterminé une liste complète de mots/expressions clés pertinents pour votre activité, vérifiez qu’il est raisonnablement logique et judicieux de vous positionner sur ces requêtes.

Pour cela, saisissez tout simplement chacune de vos requêtes dans Google et regardez le nombre de résultats qui apparaît !

Pour finir, utilisez également l’outil de planification des mots clés offert par Google Ads : cet outil vous indiquera pour chacun de vos mots ou expressions clés le nombre de recherches saisies chaque mois.

 

Deuxième étape : Optimisez le contenu de votre site Internet

Tout d’abord, il existe ce qu’on appelle les métadonnées. Les méta quoi ?

Ahah pas de panique ! Je vais vous expliquer !

Les métadonnées sont des données sur votre site Internet, sur votre contenu. Elles sont au-dessus de votre contenu.  Ce sont les informations qui vont apparaître dans les pages de recherche de Google, Bing, Yahoo, etc. Sur chaque page web, ces points sont à mettre en place sur des balises spécifiques pour assurer une parfaite structure et cela simplifiera aux algorithmes de moteurs de recherche d’y accéder. Elles sont composées de :

– 1 méta titre

– 1 méta description

– Des méta mots clés

Et vous pouvez ajouter des métadonnées pour Facebook, Twitter et d’autres réseaux. Ces dernières servent à optimiser le contenu lors du partage sur ces divers réseaux.

Pour construire ces métadonnées, vous allez utiliser des mots et expressions clés que vous avez déterminé lors de la première étape.

Ensuite, vient l’étape de la rédaction du contenu de vos pages web. Ce contenu doit être optimisé pour le web pour permettre un bon référencement de votre site Internet. Ce n’est pas très compliqué mais il y a quelques règles primordiales à respecter. Vous devez :

  1.  Structurer votre contenu avec des titres parlants utilisant vos mots/expressions clés;
  2.  Ecrire des paragraphes courts en répétant subtilement vos mots/expressions clés mais pas trop car les robots n’aiment pas les répétitions à outrance.
  3.  Mettre en forme votre texte en utilisant correctement les balises.

Il existe plusieurs balises pour les titres : H1, H2, H3, H4, H5, H6. H1 est le grand titre, le plus important. Il doit y en avoir qu’un seul sur chaque page. Vous vous rappelez les dissertations et autres devoirs que nous devions faire à l’école ? Et bien c’est le même principe. Il faut organiser et structurer votre contenu avec des titres de plus ou moins grande importance.

Quant aux paragraphes, il n’y a qu’une seule balise. La balise <p>. C’est dans celle-ci que vous devez répéter subtilement vos mots/expressions clés.

Il est important de comprendre le parcours d’achat des internautes. Les entreprises ont trop souvent tendance à écrire du contenu sur leur activité. En réalité, les internautes ne tapent pas de tels mots/expressions clés au départ. Ils vont taper dans le moteur de recherche des mots clés relatifs à une problématique qu’ils rencontrent.

Je vais vous donner un exemple. Le site Deal&Go (dealandgo.fr) est une plateforme collaborative et éthique qui permet l’achat et la revente de réservations non remboursables. Ils ont d’un côté des vendeurs et de l’autres des acheteurs. Ils doivent donc réussir à apparaître sur la toile en fonction des recherches effectués par deux types d’internautes qui ne recherchent pas la même finalité.

Il faut donc structurer le site de façon à avoir des pages qui apparaissent pour les vendeurs et d’autres qui apparaissent pour les acheteurs et certaines qui apparaissent pour les deux.

Hum.. Problématique complexe n’est-ce pas ?

Complexe oui ! Mais pas impossible 😉

Pour les vendeurs, il y a par exemple les pages de formulaire où ils peuvent déposer leurs annonces. Ces pages sont orientées sur des expressions clés comme « Revente réservation séjour », « Revente réservation croisière » ou encore « Revente billet événement ». Ce sont des expressions clés qu’une personne détentrice d’une réservation non remboursable taperait si elle se retrouvait face à un imprévu.

Pour les acheteurs, comme il s’agit de réservations revendues moins chères qu’elles n’ont été payées initialement, il faut orienter sur des mots/expressions clés comme « Bons plans », « Trouver des bons plans pas chers ». etc.

À savoir que sur certains mots/expressions clés et sur certains secteurs, il y a énormément de concurrence. Pour les vendeurs, ce n’est pas compliqué mais pour les acheteurs, il y a énormément d’acteurs utilisant ces mots clés. Pourtant, utiliser d’autres mots clés ne serait pas pertinent et ne permettrait pas de toucher la cible que le site cherche à conquérir.

Prenons le cas d’un potentiel vendeur qui cherchent à revendre une réservation non remboursable dans un hôtel. Le formulaire pour le dépôt d’une telle annonce va avoir comme H1, « Revendez votre séjour ». On lui ajoute un H2 donc un titre moins important que le premier qu’on va appeler « Deal&Go est une plateforme qui permet la revente de séjours touristiques ». et ensuite un paragraphe <p> avec une répétition subtile des mots/expressions clés.

Une fois que vous avez bien structuré vos pages avec ces mots clés, vous avez fait l’une des partie les plus importantes du travail de référencement. Il vous faut ensuite aller à la chasse aux liens.

 

Troisième étape : Partez à la conquête des liens

Pour avoir un référencement optimal, il vous faut une stratégie de liens pertinente. Il faut que votre site contienne des liens internes mais aussi des liens externes qu’on appelle les « backlinks ».

Le backlink est un lien hypertexte qui permet d’envoyer un internaute d’un site web X vers un site web Y. Les robots de crawl des moteurs de recherche utilisent les backlinks pour explorer le web, découvrir de nouvelles pages et trouver des liens entre des sites. 

Les liens internes ne dépendent que de vous ! Ils sont par définition facile à mettre en place. Ce sont des liens entre vos différentes pages web.

Les liens externes ou entrants demandent plus de réflexion. Il faut que des sites tiers ajoutent un lien vers votre propre site Internet. Pour en avoir, je vous recommande dans un premier temps de créer une page entreprise sur Google My Business. En plus de cela, apparaître dans un certain nombre d’annuaires de qualité, réussir à avoir des articles de presse, écrire des articles sur d’autres sites ou encore établir des partenariats avec des sites complémentaires vous permettront de réussir cette étape.

 

Quatrième étape : Optimisez la structure de votre site Internet

Pour bien référencer votre site internet, vous devez vous assurer que son code HTML est optimal.

Concrètement, il s’agit ici d’inscrire vos mots clés dans les endroits stratégiques de votre code HTML : les balises Titre, les balises Hn, les balises meta-descriptions ou encore les attributs « alt » de vos images.

Google attache une grande importance à ces balises et attributs.

Si vos mots clés y apparaissent, vous augmenterez sans aucun doute votre note de pertinence et améliorerez ainsi le référencement de votre site internet.

N’oubliez pas vos URLs !

Chacune de vos URLs doit contenir le mot clé sur lequel vous voulez vous positionner.

Vous devrez aussi faire attention à un certains nombres d’autres éléments techniques qui auront un impact sur la vitesse de chargement de vos pages. Un site trop lent sera beaucoup moins bien référencé !

En conclusion

Si vous suivez minitieusement ces différentes étapes et tous mes conseils, vous aurez, sans aucun doute, un référencement optimal.

Dans tous les cas, continuez vos efforts !

Le référencement est un travail qui ne cesse jamais ! Ecrivez des articles, animez vos réseaux sociaux avec des liens vers votre site en utilisant toujours cette logique de mots/expressions clés.

Ah oui ! Le référencement n’a pas un résultat instantané. C’est un travail de longue haleine. Il vous faut être patient ! Analysez chacune de vos actions ! Continuez à créer du contenu et cela paiera à coup sûr.

De plus, Google modifie sans cesse l’algorithme de son moteur de recherche. Les règles du jeu du SEO sont donc en perpétuelle évolution.

Il est donc essentiel d’être au fait de ces changements afin d’adapter la création de votre contenu et ainsi de continuer à attirer plus de visiteurs.

Si vous avez besoin de conseils, des questions ou tout simplement si vous souhaitez confier à quelqu’un d’autre votre stratégie de référencement pour vous concentrer sur votre activité, je serais ravi que vous me contactiez.

N’hésitez pas à découvrir notre page sur le sujet du référencement .

J’espère que cet article vous aura plu et vous aura apporté tout ce que vous cherchiez. N’hésitez pas à laisser un commentaire ;).

Belle journée 🙂